Comment lutter contre le symptome de l’arret du tabac ?

Les symptomes liés à l’arrêt du tabac.

Fumer ne serait-ce qu’un peu tous les jours n’est pas quelque chose d’anodin. Nicotine, additifs, fumée inhalée, le corps s’est habitué pendant des années à la cigarette.

Par conséquent, l’arrêt du tabac peut provoquer des effets inattendus.

symptome arret du tabac

Le symptome de l’arret du tabac

Il y a bien sur ceux qui sont bénéfiques: l’ancien fumeur retrouve peu à peu son souffle, le goût des saveurs etc. Mais il y a également les effets indésirables de l’arrêt de la cigarette.

De toute évidence, arrêter la cigarette provoque chez l’ancien fumeur des signes divers.

  • Au niveau de la digestion, un phénomène de constipation peut apparaitre. En effet, la nicotine agit comme un produit stimulant le transit intestinal. Par conséquent, le fait que l’organisme n’en reçoive plus peut donner lieux à des phénomènes de constipation. Cela peut s’accompagner de douleurs notamment au niveau de l’intestin.
  • La fumée de la cigarette s’attaque principalement aux poumons. Il peut arriver suite à un arrêt, que l’ancien fumeur soit pris de toux, de bronchites. Ici deux phénomènes sont à distinguer.
  • La toux qui suit l’arrêt du tabac est due à un phénomène de sevrage. En effet, le corps commence son travail de « lavage » en tentant d’expulser les particules ancrées dans les poumons. Il est légitime pour le corps de se venger de tant d’années de souffrances. Les cils présents dans les bronches exercent donc leur action.

Ce phénomène est bénéfique, il ne doit pas inciter l’ancien fumeur à replonger mais au contraire l’encourager à ne pas recommencer. La toux suite à l’arrêt du tabac peut également avoir une autre origine.

  • Il est possible qu’elle s’accompagne de picotements au niveau de la gorge ou d’un écoulement nasal. La fumée inhalée agit comme un anti-inflammatoire au niveau des bronches.

De ce fait, en période de pollen par exemple, les effets indésirables se font plus ressentir et peuvent donner lieux à des toux, des picotements à la gorge ou encore à des écoulements au niveau du nez.

  • La sensation de manque que peut ressentir l’ancien fumeur est due à la nicotine. L’accoutumance que cette dernière provoque rend l’arrêt difficile et désagréable.  Cette sensation de manque peut se ressentir à tout moment de la journée et peut paraître dure à surmonter. Elle joue également un rôle au niveau du sommeil. Le manque peut provoquer chez certains des insomnies en plein milieu de la nuit.

Il est faux de laisser croire que l’arrêt de la cigarette n’entraine que des sensations agréables. Certes ces dernières sont très appréciables mais ne doivent pas occulter certains signes pathologiques.

La toux, l’insomnie, la constipation, ne doivent en aucun cas laisser penser à l’ancien fumeur que le fait de replonger est la solution. Car ces phénomènes montrent clairement que la cigarette dérègle totalement l’organisme. Il faut donc attendre que le corps s’habitue au fonctionnement qui est le sien naturellement.

Mots-clés recherchés :

symptomes arret tabac (4)symptome arret cigarette (2)arret cigarette symptome (1)comment lutter contre le manque de la cigarette (1)symptome arret du tabac (1)symptôme arreter de fumer (1)symptomeà larrêt du tabac (1)symptômes arrêt de fumée (1)

Tagged As: ,

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers